Comité Régional Île-de-France FFGym
ARTICLE

GAF : TOP 12

retour sur le TOP 12 édition 2021



Après une année sans compétition et une saison 2020 écourtée, le Top 12 de gymnastique artistique est de retour avec une formule modifié en raison des contraintes sanitaires. En effet, pas de matchs, mais une compétition rassemblant les 12 meilleurs clubs féminins de France pour une compétition exceptionnelle. 

Le club de Meaux, champion en titre et forte de nombreuses gymnastes du collectif France s'est présenté au premier tour. Totalisant 198.350 points, les gymnastes ont du attendre la fin du 3e tour pour connaître le verdict. Battues par Avoine-Beaumont, les Franciliennes du club de Meaux remportent cependant une belle médaille d'argent. Le trophée ira donc en Indre-et-Loire pour le plus grand bonheur des Avoinaises qui prennent ainsi leur revanche après avoir terminé 2e par 3 fois en 2017, 2018 et 2019. Le collectif a présenté des contenus de haut-vol qui lui a valu 207.300 points soit 9 points de plus que ses adversaires directes. À domicile, les gymnastes d'Haguenau ont eu à cœur de montrer leur savoir-faire. Après une rude bataille contre l'Indépendante Stéphanoise, elles remportent finalement le bronze. Saint-Etienne termine donc 4e. Les Franciliennes de Combs-la-Ville, entrées en 2019 dans le championnat, font également une belle compétition qui leur vaut une 5e place au classement avec 184.550 points.

Déclarations des Equipes

Meaux Gymnastique

"Je suis contente du résultat, sachant qu'on est parti avec quelques lacunes au saut. On est très fières de ce qu'on a fait. On n'aurait pas pu mieux faire. Il y a eu des blessées, donc on savait qu'il y allait avoir des erreurs et que le podium serait difficile. L'objectif a été atteint. On a retrouvé une cohésion d'équipe et s'etait un réel plaisir de reprendre la compétition sur les 4 agrès." Marine Boyer, gymnaste de Meaux

"On est supers contents, surtout sur trois agrès. Petit difficulté à la poutre mais globalement, c'est très satisfaisant. 198 points, c'était les objectifs qu'on s'étaient fixés. On mesure aussi la chance qu'on a de pouvoir faire de la compétition. Bravo à Hageneau qui a mis en place cette compétition" Patrick Andréani, Entraîneur de Meaux

 
Combs-la-ville

"Très contente d'avoir pu matcher et d'être là parce que ça a été long avec les reports.  Jusqu'au dernier moment, nous nous sommes demandés si la compétition allait avoir lieu. C'est difficile pour motiver l'équipe. Il y a eu des petites erreurs, comme il y en a souvent en compétition. Les filles n'ont rien laché. Elles se sont fait plaisir, elles nous ont fait plaisir. On est supers fiers d'elles pour ça" Entraîneur

"On est contentes de ce qu'on a fait. Une compétition après un an d'attente... c'est forcément un peu plus difficile que d'habitude mais dans l'ensemble, on a fait du bon travail et on a pu montrer ce qu'on a travaillé pendant un an" Camille Bahl
"Il y a eu quelques erreurs auxquelles on ne s'attendait pas trop. C'est compliqué après un an. Après, c'est une fierté de représenter tous les clubs qui n'ont pas cette chance de pouvoir reprendre leur passion." Clara Beugnon

Rédigé le Lundi 29 Mars 2021 à 10:56 | Lu 112 fois